Calculateur nutritionnel

 

Le 25 novembre 2015

 

Avec le calculateur nutritionnel de l’UFC-Que Choisir

L’équilibre nutritionnel en un clin d’oeil !

 

 

A la suite de son étude démontrant l’intérêt et la fiabilité de l’étiquetage nutritionnel simplifié à cinq couleurs, l’UFC-Que Choisir met à la disposition du public un calculateur basé sur ce système, permettant aux consommateurs de déterminer instantanément la couleur et donc l’intérêt nutritionnel d’un aliment.

 

Les recommandations officielles de ne pas manger trop gras, trop salé ou trop sucré sont d’autant plus complexes à mettre en oeuvre au quotidien, que la qualité nutritionnelle des aliments industriels élaborés reste inconnue du grand public.

 

Ce ne sont pas les tableaux nutritionnels réglementaires, incompris par 82 % des consommateurs du fait de leur trop grande complexité, qui pourront les guider dans leurs choix.

 

En réponse à ces préoccupations, le projet de Loi de Santé prévoit le principe d’un étiquetage nutritionnel simplifié, mais sans en définir le format.

 

Le système 5C1, seul modèle d’étiquetage simplifié validé à ce jour par les autorités sanitaires françaises2, a fait la preuve de sa bonne compréhension auprès des consommateurs3.

 

Quant à sa capacité à différencier les aliments selon leur intérêt nutritionnel, elle a été vérifiée à l’occasion du test de l’UFC-Que Choisir de février dernier sur 300 produits alimentaires.

 

Restait à faire la preuve par l’exemple de sa facilité d’emploi.

 

C’est à cet effet, que l’association propose aujourd’hui un calculateur basé sur ce système, en accès gratuit sur son site Internet : quechoisir.org

 

 

La qualité nutritionnelle en un clin d’oeil : Notre comparateur est d’abord un outil aux mains des consommateurs pour déjouer les stratégies marketing et retrouver une capacité à faire, lors de l’achat, des arbitrages en toute connaissance de cause.

S’agissant par exemple de ’l’ile fondante’ de ‘Weight watcher’s’, comment interpréter la vingtaine d’informations nutritionnelles complexes figurant sur l’emballage ?

1,5 g de matières grasses saturées dans chaque pot, est-ce beaucoup ou peu ? Et 16,7 g de sucre ?

 

Le calculateur, en sélectionnant parmi tous ces chiffres et en les synthétisant, nous révèle que malgré la promesse implicite de légèreté conférée par la marque, ce dessert obtient la même couleur orange que la ‘’l’ile flottante’’ de ‘Senoble’ !


1 Le dispositif coloriel est un système d’étiquetage volontaire comportant cinq couleurs allant du vert au rouge, en passant par le jaune, l’orange et le rose, selon les caractéristiques nutritionnelles de l’aliment (calories, graisses saturées, sucres, sel …).

2 Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) : ‘Évaluation de la faisabilité du calcul d'un score nutritionnel tel qu'élaboré par Rayner et al. – Rapport d'appui scientifique et technique’ – Juin 2015 ;

Haut Conseil de la santé publique : ‘Avis relatif à l'information sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires’ - 25 juin 2015

3 Enquête réalisée par BVA pour l’Institut national de Prévention et d’Education Sanitaire - Novembre 2015


 

Une aide à l’équilibre alimentaire au quotidien :

 

Trouver des produits équilibrés à consommer au quotidien reste une gageure.

Le calculateur aide les consommateurs à s’y retrouver parmi une offre alimentaire toujours plus diversifiée.

 

Ainsi pour le petit déjeuner, on privilégiera par exemple le pain complet de ‘’Harry’s’’ qui obtient un macaron jaune4, par rapport aux ‘’Craquottes au froment’’ ou aux céréales du petit déjeuner ‘’Chocapic’’ et ‘’Fitness nature’’ qui ont sont en orange.

 

Quant aux céréales fourrées ‘’Trésor’’, aux biscuits ‘’Prince de LU’’, ou aux ‘’Craquottes fourrées aux fruits’’, on les réservera à des consommations plus occasionnelles du fait de leur macaron rose


4 Calculé avec un ajout de confiture


Au vu de l’efficacité du système 5C, l’UFC-Que Choisir :

  • Presse le Ministère de la Santé d’avancer sur la mise en place de l’étiquetage coloriel
  • invite les consommateurs à vérifier par eux-mêmes la simplicité du système 5C, en déterminant grâce à cet outil la qualité nutritionnelle des produits présents dans leurs placards et leur réfrigérateur.

Selon le résultat affiché, l’association leur recommande lors de leurs prochains achats de privilégier pour leurs consommations quotidiennes les aliments ayant le profil nutritionnel le plus intéressant et pour les aliments ayant un profil nutritionnel défavorable d’adapter leurs consommations en limitant les tailles de portions et les fréquences de consommation.